Des formations HACCP officielles et gratuites ?

Vous ouvrez un restaurant, une brasserie, un snack… Et vous devez suivre la formation obligatoire en hygiène alimentaire. Vous avez peut-être lu ici et là qu’il existait des formations gratuites. Est-ce possible pour les formations réglementaires ? Ce guide répond à cette question.

Une formation HACCP gratuite et officielle ?

Cela relève bien d’un mythe. Certains opérateurs sur le marché vous proposent des formations gratuites pour réviser les bases de l’hygiène. Certains le font très bien et cela est fort intéressant et utile.

En même temps, ces formations ne sont pas réglementaires. En d’autres termes, à l’issue de la formation, vous ne disposerez pas d’une attestation officielle.

Une formation complète avec des experts peut-elle être gratuite ?

Un organisme de formation a des coûts fixes qui peuvent se révéler importants. Que ce soit le site internet, les plateformes e-learning mises en place, les formateurs expérimentés… Dans ce contexte, on peut mal imaginer une formation gratuite.

Voici quelques repères pour y voir clair,  dans cette jungle des organismes offrant la formation HACCP :

  • des organismes déclarés auprès du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation,
  • un programme officiel

Des organismes déclarés à la DRAAF

Tout organisme offrant cette formation obligatoire doit être déclaré et enregistré à la DRAAF de votre région. Il s’agit de la Direction régionale de l’agriculture, de l’alimentation et des forêts). Cette administration enregistre les organismes de formation sur un répertoire appelé ROFHYA. Et si le centre que vous choisissez est national, il devra disposer d’un numéro ROFHYA dans votre région.

ADAMA – MPE dispose de plusieurs numéros ROFHYA, dans différentes régions :

  • Bourgogne Franche Comté : n° 270187182018
  • Centre Val de Loire : n° 240180092018
  • Ile de France : n° 110644092018
  • Normandie : n° 280044092018
  • Nouvelle Aquitaine : n° 750096092018
  • Occitanie : n° 760123412018
  • PACA : n° 930369092018
  • Pays de la Loire : n° 520193092018
  • Rhône Alpes Auvergne : n° 840319092018

Des organismes contrôlés par la DRAAF

Une fois déclaré et enregistré, l’organisme de formation envoie un bilan annuel à la DRAAF. Il indique le nombre de stagiaires qui ont été formés dans la région en question. Attention, un organisme qui ne le fait pas deux ans consécutifs perd son «agrément ».

Un contenu imposé par la loi

La formation repose sur un référentiel que nous pouvons résumer ci-dessous pour ce guide :

  • les aspects réglementaires et déclaratifs : règlements français et européens, traçabilité…
  • les risques pour les consommateurs : microbiologie des aliments,  dangers microbiologiques, facteurs de croissance, TIAC (toxi-infection alimentaire collective), aliments à risque
  • les outils de la maitrise sanitaire : bonnes pratiques d’hygiène, moyens de Maitrise, HACCP, nettoyage et la désinfection, plan de maitrise sanitaire
  • les contrôles officiels

Des formations finançables par les fonds de formation

Si la formation ne peut pas être gratuite, elle peut être financée à 100% par différents organismes :

  • vous êtes salariés ou demandeurs d’emploi avec des crédits CPF :  Mon Compte Formation peut financer la formation. En savoir plus.  
  • vous êtes TNS (travailleur non salarié) relevant du registre du commerce (y compris en création d’entreprise) : elle peut être financée par l’AGEFICE
  • vous relevez du registre des Métiers : elle peut être financée par le FAFCEA
  • vous êtes demandeur d’emploi sans crédit CPF : elle peut être financée par Pole Emploi dans certains cas.

Pour en savoir plus sur les financements, consultez notre article Financement et prises en charge.